Communiqué de presse: 16 mai 2024

Le Greffier de la CPI conclut une visite officielle en Ouganda

Image
Au cours de sa visite de trois jours, le Greffier de la CPI, Osvaldo Zavala Giler, a rencontré des parties prenantes et des membres des communautés affectées en Ouganda ©ICC-CPI
Au cours de sa visite de trois jours, le Greffier de la CPI, Osvaldo Zavala Giler, a rencontré des parties prenantes et des membres des communautés affectées en Ouganda ©ICC-CPI

Du 13 au 15 mai 2024, le Greffier de la Cour pénale internationale (« CPI » ou « la Cour »), Osvaldo Zavala Giler, a effectué une visite officielle à Kampala, en Ouganda, et a rencontré les autorités nationales ougandaises, les Nations Unies, des membres de la communauté diplomatique, des parties prenantes et des membres des communautés affectées du nord de l'Ouganda et de Kampala, ainsi que des médias locaux et internationaux.

Au cours de sa visite, le Greffier Zavala Giler a rencontré le Ministre d'État aux Affaires étrangères de l'Ouganda, l'hon. Okello Henry Oryem ainsi que le Procureur général adjoint, l'hon. Jackson Karugaba Kafuuzi, à Kampala. Il a souligné l’importance de poursuivre une coopération étroite dans la lutte commune contre l’impunité des atrocités de masse.

Le Greffier de la CPI a également rencontré la Coordonnatrice résidente des Nations Unies, S.E. Mme Susan Ngongi Namondo, et lui a exprimé sa gratitude pour le fort soutien que l'ONU apporte à la CPI dans les pays en situation. En outre, lors d'une réunion avec les Ambassadeurs de l'Union Européenne (UE), il a souligné l'importance de l'UE et de ses États membres, en tant que partenaires essentiels dans l'accomplissement du mandat de la Cour. Le Greffier a également rencontré la doyenne des Ambassadeurs africains, Haut-Commissaire de l'Afrique du Sud en Ouganda, S.E. Mme Lulama Xingwana, pour discuter du rôle clé que jouent les États parties africains dans le soutien à la Cour.

Au cours de sa visite de trois jours, le Greffier Zavala Giler a tenu une conférence de presse avec 35 journalistes locaux et internationaux des principaux médias de Kampala et de Gulu. Il a également rencontré des parties prenantes et des membres des communautés affectées du nord de l'Ouganda et de Kampala. « Les voix locales donnent vie aux processus judiciaires et leur donnent du sens », a déclaré le Greffier Zavala Giler.

Lors de son séjour à Kampala, en Ouganda, le Greffier de la CPI a également dialogué avec l'équipe du bureau de pays de la CPI, notant que le travail du bureau est inestimable pour mener à bien le mandat de la Cour.

Contexte : La situation en Ouganda a été déférée à la CPI par le gouvernement ougandais en décembre 2003 et le Procureur a ouvert une enquête en juillet 2004. Le 1er décembre 2023, le Procureur a annoncé que la phase d'enquête sur la situation en Ouganda était close. Deux affaires de la CPI sont en cours concernant la situation en Ouganda : Le Procureur c. Joseph Kony(phase préliminaire) et Le Procureur c. Dominic Ongwen (phase des réparations).


Pour toute information complémentaire, veuillez contacter Fadi El Abdallah, Porte-parole et Chef de l'Unité des affaires publiques, Cour pénale internationale, au +31 (0)70 515-9152 ou +31 (0)6 46448938 ou à l'adresse [email protected].

Les activités de la CPI peuvent également être suivies sur X/TwitterFacebookTumblrYouTube, Instagram et Flickr