​​

Communiqué de presse :

Fatou Bensouda, Procureur de la CPI, conclut sa visite à Abuja, Nigéria

ICC-OTP-20191015-PR1488

Fatou Bensouda, Procureur de la CPI, et S.E. Yemi Osinbajo, Vice-Président du Nigéria, à Abuja
Fatou Bensouda, Procureur de la CPI, et S.E. Yemi Osinbajo, Vice-Président du Nigéria, à Abuja

Lundi 14 octobre 2019, le Procureur de la Cour pénale internationale (la « CPI » ou la « Cour »), Mme Fatou Bensouda, a conclu une visite de deux jours à Abuja (République fédérale du Nigéria). Il s'agissait de la quatrième mission qu'elle effectuait dans ce pays concerné par une situation.

Au cours de sa visite, le Procureur Bensouda a rencontré S.E. M. Yemi Osinbajo, Vice-Président du Nigéria, pour discuter de l'appui et de la coopération apportés par son gouvernement à l'examen préliminaire de la situation au Nigéria mené à l'heure actuelle par le Bureau du Procureur (le « Bureau »).

Le Procureur a rappelé sa volonté de mener à bien ce processus et informé le Vice-Président de l'état d'avancement de l'examen en question. Mme Bensouda a souligné que, conformément au principe de complémentarité, il incombait en premier lieu aux autorités nigérianes de mener des enquêtes et des poursuites à l'égard des crimes présumés commis par le groupe Boko Haram et les forces de l'ordre nigérianes. Elle s'est réjouie de la communication par lesdites autorités d'informations complémentaires sur les procédures engagées à l'échelle nationale dans l'optique de faciliter le travail d'analyse et d'évaluation mené à l'heure actuelle par son Bureau au sujet des critères en vigueur prévus par le Statut de Rome.

Fatou Bensouda, Procureur de la CPI, conclut sa visite à Abuja, Nigéria

Le Vice-Président a réaffirmé que le Nigéria était fermement engagé en faveur de l'action de la CPI et assuré qu'il poursuivrait sa coopération avec le Bureau.

Le Bureau du Procureur de la CPI mène des examens préliminaires, des enquêtes et des poursuites à propos du crime de génocide, des crimes contre l'humanité, des crimes de guerre et du crime d'agression, en toute impartialité et en toute indépendance. Depuis 2003, le Bureau enquête sur plusieurs situations relevant de la compétence de la CPI, notamment au Burundi, en Côte d'Ivoire, au Darfour (Soudan), en Géorgie, au Kenya, en Libye, au Mali, en Ouganda, en République centrafricaine (deux situations distinctes) et en République démocratique du Congo. Le Bureau conduit également des examens préliminaires à propos des situations en Colombie, en Guinée, en Iraq/Royaume-Uni, au Nigéria, en Palestine, aux Philippines, en Ukraine et au Venezuela.

Pour en savoir plus sur les « examens préliminaires » et les « situations et affaires » portées devant la Cour, veuillez cliquer ici et ici.

[email protected]

Source : Bureau du Procureur