​Access to ICC Library Services for non-badge holders


1.       Aim

The ICC Library provides regular walk-in, online and remote library services to ICC staff (including elected officials, staff, interns, visiting professionals and contractors), external counsel and ASP delegates (on-site reference services only). The aim of this document is to clarify the procedures that apply to service requests received from persons falling outside of these categories.

2.       Scope

These procedures apply to individuals who wish to visit the ICC Library and are not in possession of a current ICC badge, in particular:

  • Former members of staff or elected officials
  • Former interns and visiting professionals
  • Staff members of other international tribunals and organisations
  • ICC visitors
  • Accredited media
  • Members of the public

3.       Procedures

3.1   General Principles

The ICC Library is open to use by non-badge holders on an exceptional basis only. Individuals requesting access to use the library should demonstrate that they have a specific research interest and that the ICC Library collection can be of use for the research project they are undertaking. The ICC Library should be viewed as a Library of last resort and the requestor encouraged to consult other relevant libraries first to access more generic materials. ICC Library collection materials are best suited for postgraduate research in the field of international criminal justice.

The ICC Library reserves the right to deny or interrupt access to the Library to any requestor, if it is considered that they will not benefit from using the library collection or if their visit will disrupt regular users.

ICC Library visitors only have access to the Library space (rooms B 00.39 and B00.37) and must adhere to Library opening hours. If they wish to meet an ICC member of staff or visit other areas of the building they must have made prior arrangements and been announced accordingly on the ICC visitor's system. Library staff is not able to give tours of the building or facilitate meetings with staff or elected officials.

3.2   Request for access

Requests to visit the ICC Library should be made in writing at least 5 working days prior to the intended visit to [email protected] detailing:

  1. Full name and contact details of the person(s) requesting access
  2. Date of intended visit
  3. Affiliation to any research institution or organisation
  4. Research question or project
  5. Particular sources or subject areas of interest

Staff members of other international organizations, in particular other international courts and tribunals, are not required to provide specificity with regards to points iv. and v. above.

3.3   Approval

Requests will be evaluated by the Library, Archives and Legacy Officer or Associate Library Officer.  A written response will be provided to the requestor approving or rejecting the request.

3.4   Arranging access

Once a request has been approved the Library team member on reference duty will announce the person on the ICC visitor's system. On the day of the visit the Library team member on reference duty will collect the visitor from reception and escort them back as necessary. A visitor already announced by an ICC staff member as visitor for that day, must be announced as a Library visitor on the ICC visitor's system if left unaccompanied in the Library.

    1. Services available to non-badge holders

Library visitors may make use of the following Library services:

  • Reference use of the print library collection: visitors have no circulation rights and hence may not borrow any items or request for items currently on loan to be recalled for them to consult.   
  • Photocopying: If necessary and considering principles of fair use[1], visitors are encouraged to use scanning rather than photocopying facilities. Scanning facilities are self-service and free of charge.
  • Research assistance: Due to the need to ensure continuity of required levels of service, service requests from ICC staff members will be prioritised at all times. Library staff can provide guidance on available resources and location of materials. Time-consuming research assistance demanding more than 1 hour of staff time, such as responding to complex reference enquiries, locating citations and creating bibliographies is not possible due to resource constraints and will not be provided.
  • Use of public workstations: visitors are encouraged to make use of the Library's public workstations rather than their own electronic devices. At no point may external media (such as USB sticks) be used on the Library's public workstations.
  • Walk in access to electronic resources: subscription databases, online journals and E-books are available for walk-in access.



[1] Fair use is considered to amount to a maximum of 10% of a publication, one chapter in an edited book or one article in a journal issue.


​Accès aux services de la bibliothèque de la CPI pour les personnes non détentrices d’un badge


1.       Objet

La bibliothèque de la CPI offre des services en libre accès, en ligne et à distance au personnel de la CPI (responsables élus, fonctionnaires, stagiaires, professionnels invités et prestataires de services) et sert également les conseils externes et les délégués de l'Assemblée des États parties (services de références sur place uniquement). Le présent document vise à préciser les procédures qui s'appliquent aux demandes de services reçues de personnes ne relevant pas des catégories susmentionnées.

2.       Champ d'application

Les présentes procédures s'appliquent aux personnes qui souhaitent fréquenter la bibliothèque de la CPI sans être détentrices d'un badge valide, en particulier :

  • Les anciens membres du personnel ou les anciens responsables élus,
  • Les anciens stagiaires et les anciens professionnels invités,
  • Les membres du personnel d'autres tribunaux internationaux ou organisations internationales,
  • Les visiteurs de la CPI,
  • Les médias accrédités,
  • Les membres du public.
     

3.       Procédures

3.1   Principes généraux

La bibliothèque de la CPI n'est accessible aux personnes non détentrices d'un badge que dans des cas exceptionnels. Les personnes souhaitant utiliser la bibliothèque doivent démontrer qu'elles en ont besoin pour effectuer des recherches bien spécifiques et que la collection de la bibliothèque peut être utile à leur projet de recherche. Nous encourageons ces personnes à n'utiliser la bibliothèque qu'en dernier recours, après avoir consulté d'autres bibliothèques utiles leur proposant des documents de caractère plus générique. Les documents qui composent la collection de la bibliothèque de la CPI sont davantage adaptés aux recherches spécialisées dans le domaine de la justice pénale internationale.

La bibliothèque de la CPI se réserve le droit de refuser ou d'annuler l'accès à ses services à toute personne dont elle estime qu'elle ne tirera aucun bénéfice de sa collection ou dont la visite perturbera le travail des utilisateurs habituels de la bibliothèque.

Les visiteurs de la bibliothèque de la CPI n'ont accès qu'aux locaux de la bibliothèque (salles B 00.39 et B 00.37) et doivent respecter les heures d'ouverture officielles. S'ils souhaitent rencontrer un membre du personnel de la CPI ou se rendre dans d'autres parties du bâtiment, ils doivent avoir pris les dispositions préalables nécessaires et avoir été annoncés dans le système de gestion des visiteurs de la CPI. Le personnel de la bibliothèque n'est pas en mesure de proposer des visites du bâtiment ou d'organiser des rencontres avec des fonctionnaires ou des responsables élus de la Cour.

3.2   Demandes d'accès

Les demandes d'accès à la bibliothèque de la CPI doivent être envoyées à l'adresse [email protected] au moins cinq jours ouvrables avant la date de la visite escomptée, et préciser :

  1. Le nom entier de la ou des personnes demandant l'accès, ainsi que les renseignements permettant de les contacter,
  2. La date de la visite escomptée,
  3. L'affiliation à toute institution de recherche ou organisation,
  4. Le thème de la recherche ou le projet de recherche,
  5. Les sources particulières ou les domaines de recherche qui les intéressent.

Les membres du personnel d'autres organisations internationales, en particulier d'autres cours et tribunaux internationaux, ne sont pas tenus de préciser les renseignements visés aux points iv. et v. ci‑dessus.  

3.3   Approbation des demandes d'accès

Le fonctionnaire chargé de la gestion des archives, de la bibliothèque et du patrimoine documentaire ou le bibliothécaire adjoint de 1re classe examine les demandes. Il les approuve ou les rejette par écrit. 

3.4   Organisation de l'accès à la bibliothèque

Lorsqu'une demande a été approuvée, le fonctionnaire de service annonce l'intéressé dans le système de gestion des visiteurs de la CPI. Le jour venu, il accueille et raccompagne le visiteur à la réception, si nécessaire. Un visiteur déjà annoncé par un membre du personnel de la Cour pour la même date doit être annoncé également comme visiteur de la bibliothèque dans le système de gestion des visiteurs de la CPI, s'il reste à la bibliothèque sans être accompagné.

    1. Services offerts aux personnes non détentrices d'un badge

Les visiteurs de la bibliothèque peuvent avoir recours aux services suivants :

  • Consultation de la collection imprimée : les visiteurs n'ayant pas le droit de faire circuler des ouvrages, ils ne peuvent emprunter aucun document, ni demander que des documents déjà prêtés soient rappelés à la bibliothèque pour les consulter. 
  • Photocopie : si nécessaire, et conformément aux principes de l'usage raisonnable[1], les visiteurs sont encouragés à utiliser les services de numérisation plutôt que de photocopie. Ces premiers sont disponibles en libre-service et gratuits.
  • Assistance en matière de recherches : compte tenu de la nécessité d'assurer en permanence la qualité des services requis, les demandes émanant des membres du personnel de la CPI demeurent à tout moment prioritaires. Le personnel de la bibliothèque peut vous conseiller sur les ressources disponibles et l'emplacement des documents. En raison de contraintes de temps, la bibliothèque n'assurera aucune assistance requérant l'intervention de son personnel pendant plus d'une heure, par exemple pour répondre à une demande de références complexe, localiser des citations ou créer des bibliographies.
  • Utilisation des postes de travail publics : les visiteurs sont encouragés à utiliser les postes de travail publics de la bibliothèque plutôt que leurs propres appareils électroniques. Il est totalement interdit d'utiliser des médias externes (clés USB par exemple) sur les postes de travail publics de la bibliothèque.
  • Libre accès aux ressources électroniques : des bases de données sur abonnement, des revues spécialisées en ligne et des livres électroniques sont disponibles en libre accès.


[1] L'usage raisonnable se définit comme, au maximum, 10 % d'une publication, un chapitre par ouvrage ou un article par revue spécialisée.