​​​​​ posters

ICC Internships

What is an ICC Internship?

The International Criminal Court offers approximately 200 internships per calendar year for students and graduates across various fields (including but not limited to) law; human resources; translation and interpretation; IT management; and social psychology.
These internships are offered as an opportunity for candidates in the early stages of their career to gain exposure to the day-to-day working environment of the ICC, and to put their knowledge and experience into practise under the supervision of working professionals.

Why be an ICC Intern?

If you are looking to build a career foundation at a global organisation, an ICC internship will help you gain work experience and build your resume. If you are passionate about the rule of law and the fight to end impunity; wish to expand your global professional network; and have high academic achievements, an ICC Internship is for you.

Who is eligible to become an ICC Intern?

All candidates must have a relevant degree or be in the final stages of their studies at a recognised university. Candidates are expected to have a very good record of academic performance.

As internship positions are intended for people at the start of their careers practical experience is not a prerequisite for selection. However practical experience that is relevant to the Court may be considered an asset.

If you have more than three years of professional experience, you may be more suited for a Visiting Professional placement.

What are the ICC internship language requirements?

Unless specific language skills are stated as a requirement in a position posting, only good oral and drafting communication skills in one of the official languages of the Court (English and French) are required. However, a working knowledge of the other working language is desirable.

Knowledge of any of the other official languages of the court (Arabic, Chinese, Russian, and Spanish), or of other languages relevant to the situations pending before the Court will be considered an asset.

What is the duration of an ICC internship placement?

Interns are required to work full time for a period between three and six months (to be agreed prior to commencement). Internship placements will not be extended beyond six months.

Interns are entitled to 2.5 days of recreation leave per month, which can be taken individually or as one block in consultation with your supervisor.

Are ICC internship positions paid?

Some eligible applicants receive a monthly stipend and coverage of travel expenses, allocated at time of offer from the Trust Fund for the Development of Interns and Visiting Professionals.

However the ICC is not able to provide all participants in the Internship and Visiting Professional Programme with renumeration, nor is it possible to provide reimbursement for expenses incurred during the placement. Applicants should therefore plan to be able to support themselves for the duration of their placement.

If funding is available the Human Resources section will assess a candidate's eligibility in accordance with the terms of reference of the Trust Fund as agreed by the donors.

In order to be eligible, the applicant must (amongst other criteria) be a national from a country that is a State Party to the Rome Statute and appears on the United Nations Statistic Division's list of developing regions.

Candidates eligible for funding shall receive detailed information and further instruction after the selection process is finalised. Stipends will always be agreed to at the time of offer. No funding will be agreed to at a later stage.

It is recommended to research possible scholarships through your university or other relevant institutions to support your stay.

Will I get academic credit for an ICC internship?

You may get academic credit from your institution of higher learning for an ICC internship. Check with your University to confirm their academic credit policy for internships.

Can I do more than one ICC placement?

Individuals can only complete one internship and/or one visiting professional placement. However, former interns can go on to complete a separate visiting professional placement.

Are there any other requirements?

Individuals are ineligible to apply if they have a parent or a sibling currently working at the Court.

Candidates should have:

  • Adaptability to a multicultural and multilingual working environment.

  • Ability to work both independently and in a team.

  • A good standard of computer literacy, especially in the Microsoft Office suite.

  • Important qualities such as discretion, reliability, intellectual rigour, precision, perseverance, honesty, creativity, co-operative spirit, and integrity.



​​​​​ posters

Stagiaires de la CPI

En quoi consiste le programme de stages de la CPI ?

La Cour pénale internationale propose chaque année quelque 200 stages à des étudiants et à des diplômés dans divers domaines, y compris mais sans s’y limiter, le droit, les ressources humaines, la traduction et l’interprétation, la gestion informatique et la sociopsychologie.

Ces stages donnent l’occasion à des candidats qui sont au tout début de leur carrière d’acquérir une expérience multiculturelle, de se familiariser avec l’environnement de travail quotidien de la Cour et de mettre en pratique leurs connaissances et leur expérience sous la supervision de professionnels en activité.

Pourquoi faire un stage à la CPI ?

Si vous souhaitez lancer votre carrière dans une organisation internationale, faire un stage à la CPI vous aidera à acquérir une expérience professionnelle et à étoffer votre CV. Si vous êtes passionné par le droit et la lutte contre l’impunité, si vous souhaitez élargir votre réseau professionnel à l’échelle internationale et avez d’excellents résultats universitaires, un stage à la CPI vous est tout destiné.

Qui peut faire un stage à la CPI ?

Tous les candidats doivent être titulaires d’un diplôme d’études supérieures dans un domaine pertinent ou être dans leur dernière année d’études au sein d’une université reconnue. Ils doivent avoir obtenu de très bons résultats universitaires.

Les stages s’adressant à des candidats en début de carrière, aucune expérience pratique n’est requise. Toutefois, toute expérience professionnelle qui revêt un intérêt pour la Cour peut être considérée comme un atout.

Si vous avez plus de trois ans d’expérience professionnelle, le programme d’accueil de professionnels invités vous conviendra peut-être mieux.

Quelles sont les exigences en matière de langues pour faire un stage à la CPI ?

À moins que des connaissances linguistiques spécifiques ne soient mentionnées dans l’appel à candidatures, seules de bonnes aptitudes en matière de communication orale et de rédaction dans une des langues officielles de la Cour (anglais ou français) sont exigées. Néanmoins, une connaissance pratique de l’autre langue de travail est souhaitable.

La connaissance d’une ou plusieurs des autres langues officielles de la Cour (arabe, chinois, espagnol et russe) ou d’autres langues pertinentes compte tenu des situations dont la Cour est saisie sera considérée comme un atout.

Quelle est la durée d’un stage à la CPI ?

Les stagiaires travaillent à plein temps pendant une période allant de trois à six mois (à déterminer avant le début du stage). La durée du stage ne peut pas dépasser six mois.

Les stagiaires ont droit à 2,5 jours de congé par mois, qui peuvent être pris séparément ou en une seule fois, après consultation de votre supérieur hiérarchique.

Les stages à la CPI sont‑ils rémunérés ?

Certains candidats qui remplissent les conditions nécessaires ont droit à une allocation mensuelle et au remboursement de leurs frais de voyage grâce au fonds d’affectation spéciale pour le perfectionnement des stagiaires et des professionnels invités.

La CPI n’est toutefois pas en mesure de rémunérer l’ensemble des personnes participant à son programme de stages et d’accueil de professionnels invités. Elle ne peut pas non plus rembourser les frais encourus par les participants à ce programme. Les candidats doivent donc pouvoir subvenir à leurs besoins pendant la durée de leur stage ou de leur séjour.

Si des fonds sont disponibles, la Section des ressources humaines déterminera si un candidat peut bénéficier d’une aide financière conformément aux conditions fixées par le fonds d’affection spéciale en accord avec les donateurs.

Parmi les conditions à remplir pour en bénéficier, le candidat doit être ressortissant d’un État partie au Statut de Rome figurant sur la liste des régions en développement de la Division de statistique de l’ONU.

Les candidats susceptibles de bénéficier d’un tel financement recevront des informations détaillées et des instructions supplémentaires une fois le processus de sélection terminé. Le montant de l’allocation sera toujours annoncé dans l’offre envoyée au candidat retenu et aucun autre financement ne sera offert ultérieurement.

Il vous est recommandé de vous renseigner sur les bourses d’études que pourraient offrir votre université ou d’autres institutions compétentes afin de financer votre séjour.

Recevrai‑je des crédits universitaires si j’effectue un stage à la CPI ?

Vous pouvez obtenir des crédits auprès de votre établissement d’études supérieures si vous effectuez un stage à la CPI. Renseignez‑vous sur la politique de crédits de votre université en matière de stages.

Puis‑je participer plusieurs fois au programme de stages ou d’accueil de professionnels invités de la CPI ?

Il n’est possible d’effectuer qu’un seul stage et/ou séjour en tant que professionnel invité dans son domaine de compétence. Néanmoins, un ancien stagiaire peut effectuer un séjour en tant que professionnel invité une fois qu’il a acquis assez d’expérience professionnelle pour remplir les conditions requises. Une personne peut effectuer un deuxième stage si elle a suivi des études dans un autre domaine et qu’elle n’a pas plus de trois ans d’expérience dans le domaine en question.

Y a‑t‑il d’autres conditions à remplir ?

Un candidat ne peut effectuer un stage à la Cour si un de ses parents, frère ou soeur travaille actuellement à la Cour.

Les candidats doivent également présenter les qualités suivantes :

  • Capacité de s’adapter facilement à un environnement de travail multiculturel et multilingue.

  • Capacité de travailler aussi bien seul qu’en équipe.

  • Bonnes connaissances informatiques, en particulier de la suite Microsoft Office.

  • Discrétion, fiabilité, rigueur intellectuelle, précision, persévérance, honnêteté, créativité, esprit d’équipe et intégrité sont particulièrement importants.