​​​​​ posters

Working at the ICC

 

The ICC offers a challenging working environment in the pursuit of international justice.  We seek staff who are dedicated to our mission to put an end to impunity for the perpetrators of unimaginable crimes that threaten the peace, security and well-being of the world.

If you have talent and drive and value teamwork and collaboration, see what we have to offer.  Search for job vacancies, internship and visiting professional opportunities, create job alerts, apply online and track your application.


The technical issues have been resolved and candidates can apply to our vacancies.

Due to the recent technical difficulties in applying to our vacancies earlier this week the deadline to apply for the following job postings has been extended:

  • Head of English Translation Unit/Senior Reviser (P-4) – 18874 – extended until 28 June 2019

  • Associate Programme Officer (P-2) – 18877 – extended until 28 June 2019

  • Security Officer (G-3) – 18878 – extended until 20 June 2019

 Latest vacancies

 Latest Internships



Staff Stories

There are ICC staff from over 100 countries. To ensure continued diversity among staff, the ICC makes it a priority to ensure that all 124 States Parties to the Rome Statute are adequately represented. In an effort to reach out to nationals of our underrepresented States Parties and all those that may have questions about living and working in The Hague, the Court, in cooperation with the city of The Hague, have made these videos.

Glance into the lives of people who have chosen to move to The Hague to pursue their careers. The ICC creates a diverse and balanced environment in terms of both gender and geographic representation, and welcomes applications from female candidates, as well as candidates from the Court’s most underrepresented States Parties, particularly Brazil, the Republic of Korea, Mexico, Germany and Japan.



​​​​ posters

Travailler à la CPI

 

La CPI offre un cadre de travail stimulant aux personnes qui aspirent à œuvrer en faveur de la justice internationale. Nous recherchons des candidats motivés et déterminés à contribuer à la réalisation de notre mission : mettre un terme à l’impunité des auteurs des crimes indescriptibles qui menacent la paix, la sécurité et le bien-être dans le monde.

Si vous avez les compétences et la motivation nécessaires, et que vous aimez travailler en équipe dans un esprit de collaboration, nous avons peut-être un emploi à vous proposer. Vous pouvez consulter les offres d’emploi, les possibilités de stages et les offres réservées aux professionnels invités, créer des alertes-emploi, postuler en ligne et suivre en ligne le traitement de votre candidature.

 

Les difficultés techniques ont été résolues et les personnes intéressées peuvent de nouveau postuler aux postes vacants.

En raison des problèmes techniques rencontrés au cours de cette semaine, il a été décidé de repousser les dates limites de dépôt des candidatures aux postes suivants :

  • Chef de l’unité de la traduction anglaise, réviseur principal (anglais) (P-4) – avis de vacance 18874 – date limite repoussée au 24 juin 2019

  • Fonctionnaire adjoint de 1re classe chargé des programmes (P-2) – avis de vacance 18877 – date limite repoussée au 28 juin 2019

  • Agent de sécurité (G-3) – avis de vacance 18878 - date limite repoussée au 20 juin 2019

 

 Postes vacants

 Programmes de stages et de professionnels invités


Récits du personnel

Les membres du personnel de la CPI proviennent de plus de 100 pays différents. Pour maintenir la diversité de son personnel, s’assurer que les 124 États parties au Statut de Rome soient suffisamment représentés est une des priorités de la CPI. La Cour, en coopération avec la ville de La Haye, a réalisé ces vidéos afin d´informer les ressortissants des États parties sous-représentés ainsi que tous ceux se posant des questions sur la vie et le travail à La Haye.

Plongez dans le quotidien des personnes qui ont choisi de déménager à La Haye pour poursuivre leur carrière. La CPI offre un environnement diversifié et équilibré en termes de représentation géographique et de genre, elle encourage les candidatures féminines ainsi que les candidats des États parties les plus sous-représentés à la Cour, et plus particulièrement du Brésil, de la République de Corée, du Mexique, de l´Allemagne et du Japon.