​​

Communiqué de presse : |

La Sous-Secrétaire du Mexique et le Président de la CPI dévoilent une œuvre d’art offerte à la Cour pénale internationale

ICC-CPI-20190712-PR1478

(De gauche à droite) Le Procureur de la CPI, Fatou Bensouda, le Président de la CPI, Chile Eboe-Osuji, la Sous-Secrétaire aux affaires multilatérales et aux droits de l'homme du Mexique, S.E. Martha Delgado Peralta, l’Ambassadeur du Mexique, S.E. José Antonio Zabalgoitia, et la représentante du studio d'art Jorge Marín, Elena Catalán, dévoilant l'œuvre offerte à la Cour © ICC-CPI
(De gauche à droite) Le Procureur de la CPI, Fatou Bensouda, le Président de la CPI, Chile Eboe-Osuji, la Sous-Secrétaire aux affaires multilatérales et aux droits de l'homme du Mexique, S.E. Martha Delgado Peralta, l’Ambassadeur du Mexique, S.E. José Antonio Zabalgoitia, et la représentante du studio d'art Jorge Marín, Elena Catalán, dévoilant l'œuvre offerte à la Cour © ICC-CPI

Le 12 septembre 2019, la Sous-Secrétaire aux affaires multilatérales et aux droits de l'homme au Ministère des affaires étrangères du Mexique, Mme Martha Delgado Peralta, et le Président de la Cour pénale internationale (CPI), M. le juge Chile Eboe-Osuji, ont dévoilé une nouvelle œuvre d'art offerte par le Gouvernement du Mexique à la CPI lors d'une cérémonie tenue au siège de la Cour à La Haye, aux Pays-Bas. L'œuvre réalisée par Jorge Marín est une statue en bronze à la cire perdue intitulée «Ailes du Mexique».

«Un parallèle peut être établi entre les ailes du Mexique et la quête de justice qui est le leitmotif de la Cour pénale internationale », a déclaré la Sous-Secrétaire du Mexique Mme Delgado Peralta lors de la cérémonie. « De la même façon que ces ailes sont complétées par l'ajout d'un corps physique, la Cour sert de corps à travers lequel la Justice est formée et finalement accomplie. »

Le Président de la CPI, Chile Eboe-Osuji, a remercié le gouvernement mexicain pour cette œuvre d'art et déclaré : «Parmi les donations faites à la CPI, les ailes du Mexique sont uniques en ce sens qu'elles constituent une œuvre d'art interactive. Elles sont accessibles à toutes les personnes dans la rue. De la même manière, la justice et l'état de droit devraient être accessibles à tous. »

Cette donation témoigne de l'appui du Mexique au travail et aux objectifs de la Cour. Depuis son déménagement dans ses nouveaux locaux permanents en décembre 2015, la CPI a reçu des œuvres d'art des gouvernements de la Belgique, du Canada, de la République de Corée, du Japon, du Liechtenstein, du Portugal, des Pays-Bas, du Sénégal, de la Slovénie, et de la Tunisie, représentant leur patrimoine culturel et reflétant le mandat de la Cour.


Pour toute information complémentaire, veuillez contacter Fadi El Abdallah, Porte-parole et Chef de l'Unité des affaires publiques, Cour pénale internationale, au +31 (0)70 515-9152 ou +31 (0)6 46448938 ou à l'adresse [email protected].

Les activités de la CPI peuvent également être suivies sur Twitter, Facebook, Tumblr, YouTube, Instagram et Flickr