​​

Déclaration :

La CPI continuera son travail indépendant et impartial, sans se laisser décourager

ICC-CPI-20180912-PR1406


La Cour pénale internationale (« CPI » ou « la Cour ») est consciente du discours prononcé le 10 septembre 2018 par le Conseiller à la sécurité nationale des États-Unis, John Bolton, au sujet de la CPI.

La Cour a été établie et constituée en vertu du Statut de Rome, son traité fondateur – auquel 123 pays de toutes les régions du monde sont parties et se sont engagés à travers la ratification –, en tant qu'instrument pour garantir que les auteurs de crimes qui heurtent la conscience de l'humanité rendent des comptes. La Cour est une institution judiciaire indépendante et impartiale.

La compétence de la Cour est soumise à la compétence principale des États eux-mêmes d'enquêter et de poursuivre des allégations de tels crimes et d'apporter la justice aux communautés affectées. Ce n'est que lorsque les États concernés ne font pas ou n'ont pas la volonté de le faire véritablement que la CPI exercera sa compétence.

La CPI, en tant que cour de justice, continuera son travail sans se laisser décourager, conformément à ces principes et à l’idée générale de l’état de droit.


Pour toute information complémentaire, veuillez contacter Fadi El Abdallah, porte‑parole et chef de l'Unité des affaires publiques, Cour pénale internationale, au +31 (0)70 515-9152 ou au +31 (0)6 46448938, ou à l'adresse fadi.el-abdallah@icc-cpi.int.

Les activités de la Cour peuvent également être suivies sur TwitterFacebookTumblrYouTubeFlickr etInstagram.