​​

Communiqué de presse :

La Ministre de la Justice française visite la CPI et annonce une contribution de 750 000 € au Fonds au profit des victimes

ICC-CPI-20151207-PR1178

La Ministre de la Justice française Mme Christiane Taubira annonce une contribution au Fonds lors de sa visite à la CPI, où elle a rencontré la Présidente de la CPI, Mme la juge Silvia Fernández, M. juge Marc Perrin de Brichambaut (France) de la CPI, Mme le Procureur de la CPI Fatou Bensouda, M. le Greffier de la CPI Herman von Hebel, et le Directeur exécutif du Fonds au profit des victimes M. Pieter de Baan.
© ICC-CPI
La Ministre de la Justice française Mme Christiane Taubira annonce une contribution au Fonds lors de sa visite à la CPI, où elle a rencontré la Présidente de la CPI, Mme la juge Silvia Fernández, M. juge Marc Perrin de Brichambaut (France) de la CPI, Mme le Procureur de la CPI Fatou Bensouda, M. le Greffier de la CPI Herman von Hebel, et le Directeur exécutif du Fonds au profit des victimes M. Pieter de Baan. © ICC-CPI

Le 7 décembre 2015, la Ministre de la Justice française Christiane Taubira a annoncé une contribution volontaire de 750 000 €  au Fonds au profit des victimes (« le Fonds ») à la Cour pénale internationale (CPI). Il s'agit du don le plus important de la France au Fonds à ce jour.

L'annonce de la contribution a été faite lors de la visite de Mme la Ministre Taubira à la CPI à La Haye aujourd'hui, où elle a rencontré la Présidente de la CPI Mme la juge Silvia Fernández, M. le juge Marc Perrin de Brichambaut (France) de la CPI, Mme le Procureur de la CPI Fatou Bensouda, M. le Greffier de la CPI Herman von Hebel, et le Directeur exécutif du Fonds M. Pieter de Baan.

La Présidente Fernández a remercié la Ministre Taubira pour la contribution de la France et a souligné la place importante des victimes dans les activités de la CPI. "La justice rendue par la Cour doit prendre tout son sens auprès des personnes les plus touchées par les crimes relevant de notre compétence, et pour y parvenir, il est essentiel de donner effet aux aspects de justice rétributive et justice réparatrice en vertu du Statut de Rome. À ces fins, ce don généreux au Fonds au profit des victimes est une contribution importante, et reflète le soutien de longue date de la France à la Cour ", a déclaré la Présidente de la CPI.

Au nom du Fonds au profit des victimes, le Directeur exécutif Pieter de Baan a exprimé sa gratitude pour cette contribution significative, tout en rappelant que la France était un fervent défenseur de la création du Fonds lors de la mise en place du Statut de Rome en 1998, et que Mme Simone Veil avait été la première présidente du Conseil de direction du Fonds pendant la période 2003-2009.

M. De Baan en outre salué l'importance de la contribution, qui indique une reprise du soutien financier de la France pour le Fonds en tant qu'institution sans précédent répondant au préjudice subi par les victimes des crimes internationaux les plus odieux. La visite s'est conclue par une discussion soulignant l'importance du renforcement des procédures de  recouvrement des avoirs en vue de réparations pour les victimes. La CPI dépend de la coopération des États à cet égard.

Source : Le Fonds au profit des victimes