​​

Communiqué de presse :

Courtys et ses partenaires font un don de 75,000 € au Fonds au profit des victimes à l’occasion de la Journée de la justice pénale internationale

ICC-CPI-20140717-PR1028

​Nederlands

Bart van Eijk, Gestionnaire de projet de Courtys, et Pieter de Baan, -Directeur du Fonds au profit des victimes
Bart van Eijk, Gestionnaire de projet de Courtys, et Pieter de Baan, -Directeur du Fonds au profit des victimes

Le 17 juillet 2014, Courtys  (consortium entre Visser & Smit Bouw, Boele & van Eesteren, et une partie de VolkerWessels Group) a remis un chèque de  75,000 € au Fonds au profit des victimes de la Cour pénale internationale. Le don a été effectué à l'occasion de la Journée de la justice pénale internationale, sur le site de construction des futurs locaux de la Cour à La Haye. Cette somme résulte d'une contribution de Courtys, et de son initiative d'inviter ses partenaires à participer au don.

Courtys est en charge de la construction des nouveaux locaux de la Cour pénale internationale (CPI) à la Haye (Pays-Bas). La société a pris part à la commémoration du 17 juillet, Journée de la justice pénale internationale, conjointement avec l'équipe chargée des locaux permanents de la Cour et le Fonds au profit des victimes. Des représentants des sous-traitants de Courtys, qui ont également contribué à l'initiative, étaient également présents à l'événement.     

La  donation de 75,000 € revêt aussi une portée symbolique ; elle est, à ce jour, la plus importante contribution d'une entité privée, et de ce fait, incarne la confiance et le soutien du secteur privé dans les missions de la CPI et du Fonds au profit des victimes : la lutte contre l'impunité et la protection des victimes des crimes relevant de la compétence de la Cour.  

Le Directeur du Fonds au profit des victimes, Pieter de Baan, a reçu le chèque des mains de Bart van Eikj, Gestionnaire de projet et représentant de Courtys, qui a déclaré : « Nous sommes non seulement fiers de notre implication dans la construction des nouveaux bâtiments de la Cour pénale internationale, mais également heureux d'avoir réussi à recueillir ce don pour le Fonds au profit des victimes grâce à l'ensemble de nos partenaires. Cette contribution est une preuve de notre engagement à la cause ultime qui est à l'origine de la construction de ces nouveaux bâtiments : la justice pénale internationale ».

Pieter de Baan a déclaré : «  Nous sommes extrêmement reconnaissants envers Bart van Eijk et le personnel de Courtys pour cette contribution extraordinaire et sans précédent. Cette initiative démontre que le cri de ralliement de la communauté internationale « La justice, une affaire de tous », peut avoir un impact réel et significatif pour les victimes de crimes contre l'humanité et crimes de guerre – des personnes qui ont désespérément besoin de soutien et reconnaissance pour surmonter leurs blessures ».

Plus d'une centaine de personnes travaillant sur le site de construction des nouveaux locaux ont pris part à une photo de groupe pour la campagne des médias sociaux de la Cour pénale Internationale « Justice Matters » https://www.facebook.com/justicematters.17july. Justice Matters (La justice, une affaire de tous) est un appel à l'échelle mondiale pour poster des photos sur Facebook dans le contexte des célébrations du 17 juillet, afin d'exprimer son soutien à la justice pénale internationale et d'unir ceux qui œuvrent pour cette cause importante.



À propos du 17 juillet

Le 17 juillet est la Journée de la justice pénale internationale. Elle marque l'anniversaire de l'adoption du Statut de Rome le 17 juillet 1998, le traité fondateur de la CPI, qui vise à protéger les personnes contre le génocide, les crimes contre l'humanité, les crimes de guerre et le crime d'agression. Le 17 juillet unit tous ceux qui souhaitent soutenir la justice, promouvoir les droits des victimes, et aider à empêcher les crimes qui menacent la paix, la sécurité et le bien-être du monde.

À propos de la CPI

La Cour pénale internationale est la première juridiction pénale internationale permanente créée en vertu d'un traité pour contribuer à mettre fin à l'impunité des auteurs des crimes les plus graves touchant la communauté internationale, à savoir les crimes de guerre, les crimes contre l'humanité et le génocide.

À propos du Fonds au profit des victimes

Le Fonds au profit des victimes est le premier fonds à s'inscrire dans la dynamique mondiale visant à mettre un terme à l'impunité et à promouvoir la justice.

Le Fonds est particulièrement bien placé pour promouvoir le retour d'une paix durable, la réconciliation et le bien être dans des sociétés déchirées par la guerre. Il est investi de deux mandats à l'égard des victimes de crimes relevant de la compétence de la CPI :

1. Réparations : exécuter les ordonnances de réparation rendues par la Cour contre une personne condamnée

2. Assistance générale : fournir aux victimes et aux membres de leurs familles une réhabilitation physique, un soutien matériel, et/ou une réhabilitation psychologique lorsque la CPI est compétente pour ce faire.

Le Fonds au profit des victimes a mis en place un large éventail de mesures d'assistance destinées aux victimes de crimes relevant de la compétence de la CPI, dont l'accès à des services de santé génésique, la formation professionnelle, l'accompagnement psychologique des victimes de traumatismes, des ateliers sur la réconciliation et la chirurgie réparatrice. Son action a bénéficié à 110 000 personnes environ dans le nord de l'Ouganda et en République démocratique du Congo. La plupart de ses projets prévoient des interventions adaptées à la situation particulière des femmes et des enfants, afin de faire face aux vulnérabilités qui leur sont propres.

Pour tout supplément d'information, visiter: http://www.trustfundforvictims.org/homepage

À propos de Courtys

Courtys, association des sociétés Visser & Smit Bouw et Boele & van Eesteren, du groupe néerlandais VolkerWessels. Ce groupe emploie 14, 500 employés répartis dans 120 entreprises et bureaux au Pays-Bas, au Royaume-Uni, au Canada et aux États-Unis

Pour tout supplément d'information sur les locaux permanents, visiter: www.icc-permanentpremises.org