​​

Déclaration :

Déclaration de la Cour pénale internationale concernant le décès du Professeur M. Cherif Bassiouni

ICC-CPI-20170926-PR1336

C'est avec une grande tristesse que la Cour pénale internationale (la « Cour ») a appris le décès de l'éminent Professeur de droit Mahmoud Cherif Bassiouni le lundi 25 septembre 2017.

Tout au long de son illustre carrière, le Professeur Bassiouni était une figure de proue du droit relatif aux droits de l'homme et du droit pénal international, et parmi ses nombreuses réalisations, avait un rôle central dans la création de la Cour pénale internationale. A travers plusieurs fonctions, notamment en tant que vice-président des Comités ad hoc et préparatoire de l'Assemblée générale sur la création d'une Cour pénale internationale (1995 et 1998), et en tant que président du Comité de rédaction de la Conférence diplomatique de 1998 sur la création d'une Cour pénale internationale, il a apporté une précieuse contribution au traité fondateur de la Cour, le Statut de Rome, formant ainsi le système de justice pénale internationale et le droit pénal international tels qu'ils existent à ce jour. 

Le Professeur Bassiouni a obtenu de nombreuses récompenses de la part d'organisations à travers le monde pour ses contributions inestimables et durables au droit international, dont certaines sont visibles à travers la vaste collection de livres et d'articles qu'il a laissés pour la postérité. Il défendait avec motivation et inspiration l'importance de la justice pénale internationale pour construire une paix durable. Le monde a perdu l'une des icônes de la justice internationale. Il sera douloureusement regretté. 

La Cour présente ses sincères condoléances à la famille et aux amis du Professeur Bassiouni dans ces moments difficiles.


Pour toute information complémentaire, veuillez contacter Fadi El Abdallah, Porte-parole et Chef de l'Unité des affaires publiques, Cour pénale internationale, au +31 (0)70 515-9152 ou +31 (0)6 46448938 ou à l'adresse [email protected].

Les activités de la CPI peuvent également être suivies sur Twitter, Facebook, Tumblr, YouTube et Flickr