Skip Ribbon Commands
Skip to main content

 Nouvelles et titres

Affaire Ntaganda : le procès débutera en juillet 2015

22/04/2015

Situation : République démocratique du Congo
Affaire : Le Procureur c. Bosco Ntaganda

Aujourd'hui, le 22 avril 2015, au cours d'une conférence de mise en état, la Chambre de première instance VI de la Cour pénale internationale (CPI) a rendu une décision orale reprogrammant l'ouverture du procès dans l'affaire Le Procureur c. Bosco Ntaganda à la deuxième ou la troisième semaine de juillet 2015. Une date précise pour le début du procès, initialement prévu pour le 2 juin 2015, sera annoncée en temps voulu.

La Présidente de la CPI rencontre le Secrétaire général des Nations Unies à New York

08/04/2015

Le 8 avril 2015, la juge Silvia Fernández de Gurmendi, récemment élue Présidente la Cour pénale internationale (CPI), a rencontré M. Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies, au siège de l'Organisation des Nations Unies (ONU) à New York (États-Unis d'Amérique), au cours de sa première visite à l'ONU en tant que Présidente. La Présidente de la CPI a exprimé sa gratitude au Secrétaire général des Nations Unies pour le soutien continu de l'ONU à la mission et aux activités de la Cour et a réaffirmé l'engagement de la Cour en vue de renforcer davantage les relations avec l'ONU.

Déclaration du Procureur de la Cour pénale internationale, Mme Fatou Bensouda, à propos des crimes qui auraient été commis par l’EIIS

08/04/2015

Depuis l'été 2014, mon Bureau reçoit et examine des renseignements à propos d'allégations préoccupantes concernant des atrocités commises de façon généralisée par le prétendu État islamique d'Iraq et du Cham/Grande Syrie (« EIIS » alias « EIIL », « Daesh » ou « EI ») en Syrie et en Iraq. Des crimes d'une incroyable cruauté ont été signalés, notamment des exécutions en masse, l'esclavage sexuel, des viols et autres formes de violences sexuelles ou à caractère sexiste, des actes de torture, des mutilations, l'enrôlement et le recrutement forcé d'enfants et la persécution de minorités ethniques et religieuses, sans oublier la destruction délibérée de biens culturels. Le crime de génocide a par ailleurs été mentionné. Face aux nombreuses interrogations sur les mesures prises par le Bureau à propos de ces allégations, j'ai pris la décision de fournir les explications suivantes.

La CPI célèbre l’admission de la Palestine en tant que nouvel État partie

01/04/2015

La Cour pénale internationale (CPI) a tenu une cérémonie le 1er avril 2015 à son siège de La Haye (Pays-Bas) afin de célébrer l'admission de l'Etat de Palestine en tant que 123ème État partie au Statut de Rome, le traité fondateur de la CPI.

Le Fonds s’engage à établir un projet de plan d’exécution des réparations en faveur des victimes relevant de l’affaire Lubanga

20/03/2015

Le Fonds au profit des victimes (le Fonds) de la Cour pénale internationale (CPI) est fermement résolu à tout mettre en œuvre pour donner corps au droit à réparation que le Statut de Rome reconnaît aux victimes. Plus de 11 ans après les faits, il est temps de répondre aux attentes légitimes des victimes relevant de l'affaire Lubanga.

Procédures

Salle d'audience I

English | Français
Retransmission vidéo
(différé de 30 minutes)

Salle d'audience II

English | Français
Retransmission vidéo
(différé de 30 minutes)